Au sujet du mot transmis aux familles le 14/06

Publié le 17 Juin 2013

Nous avons reçu vendredi dernier un message des services départementaux de l'Education Nationale destiné à nous informer qu'un enfant de l'école avait fait l'objet d'une interpellation agressive provenant d'automobilistes qui se trouvaient à bord d'une Audi noire.

Lors du dernier conseil d'école le sujet a été abordé et plusieurs d'entre nous ont jugé la formulation plutôt inhabituelle pour un communiqué administratif (présence des guillemets, utilisation du pronom "je" sans signature, présence d'une faute d'orthographe).

Ayant à cœur de vérifier l'authenticité du document et sa valeur, j'ai contacté aujourd'hui le secrétariat de Mme Renouf, l'Inspectrice de la circonscription, qui m'a confirmé que ce courrier lui avait été dicté par l'adjoint du Dasen (Directeur académique des services de l'Education Nationale).

Le message n'a été diffusé qu'à l'école de Senouillac. Je me suis permis de signaler qu'une information de ce type aurait pu également intéresser les parents et les enseignants des écoles voisines. Sans verser dans la psychose, la prévention doit prévaloir en pareille circonstance me semble-t-il.

Vincent Masson

Rédigé par Blog des parents d'élèves de l'Ecole de Sénouillac, administré par les parents délégués

Repost 0
Commenter cet article